L’importance du milieu intérieur

À l’institut Pasteur, une équipe française constituée d’une trentaine de scientifiques est lancée dans un beau et colossal projet : faire progresser la médecine personnalisée.

Cette manière d’aborder la médecine rendra uniques les approches et les interventions thérapeutiques. Elle permettra de développer des médicaments et tests de diagnostic adaptés au profil génétique et immunitaire de chaque patient.

Le projet est appelé « Milieu intérieur » et prend naissance à partir de questions simples. Pourquoi ne répondons-nous pas tous de la même manière aux infections de pathogènes ? Quels sont ces acteurs en nous qui nous maintiennent en bonne santé ?
Des interrogations simples qui ouvrent les portes sur un monde hautement complexe, d’où la nécessité d’une expertise multidisciplinaire, à savoir l’immunologie, l’infectiologie, la microbiologie, la virologie, la génétique humaine, la biologie évolutive et systémique.
le but étant de comprendre la diversité, de septembre 2012 à août 2013, 1 000 volontaires sains (500 hommes et 500 femmes) venant de France Métropolitaine, âgés de 20 à 69 ans ont été recruté (5 groupes par décennie – 200 sujets par décennie).

Interaction antigène-anticorps
Interaction antigène-anticorps

L’immunité est l’ensemble des mécanismes de défense d’un organisme contre les éléments étrangers. Ainsi, la vaccination consiste à introduire dans l’organisme de très faibles doses d’un agent pathogène atténué ou inactivé, afin de déclencher la production de cellules « mémoires », qui seront réactivés au moindre contact avec le pathogène. La réponse apportée sera alors plus intense et rapide : la fabrication d’anticorps spécifiques du pathogène se fera promptement. Ils serviront à immobiliser le pathogène et à recruter d’autres acteurs impliqués dans sa destruction.

Milieu Intérieur veut donc étudier à quel point la population française est diverse en termes de réponse immunitaire, quantifier cette diversité, explorer toutes les différences à l’intérieur du génome humain, les comparer d’un individu à l’autre pour les associer aux notions de santé et de survie, et définir ce qu’est une réponse immunitaire « saine ».

L’aboutissement de ce projet serait donc une avancée importante pour la médecine personnalisée et la santé publique. Aujourd’hui, les pratiques médicales et les politiques de santé publique reposent sur un modèle unique de prise en charge des maladies et de développement des médicaments. Avec l’évolution de Milieu Intérieur, grâce au profil d’un individu, il y aurait désormais une réponse à la question « cette personne va-t-elle répondre trop ou pas assez à ce vaccin ? », le dosage du vaccin pourra donc être optimisé.

Pour l’instant, l’équipe de Milieu Intérieur a constaté l’impact de l’environnement, et notamment du tabagisme, sur le système immunitaire. D’autres résultats restent à analyser.

 


 

Sources

milieuinterieur.fr

The Milieu Intérieur Youtube

CNRS Les bases biologiques d’une « bonne santé », Communiqué de presse

larousse.fr

Crédit

« Interaction antigène-anticorps » vient de sciencesdelavieetdelaterre93.wordpress.com

2 Replies to “L’importance du milieu intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.