Au cœur du Vivant

Le narval ou la licorne des mers

Une corne impressionnante, mais sans les pouvoirs magiques de Pégase (anciens grands fans de Sailor Moon, n’ayons pas honte !). Avec cet aspect physique si spécial, la limite entre le réel et la féerie se fait mince.

Cette défense torsadée dont la longueur peut aller jusqu’à 3 mètres, est caractéristique des mâles. Elle provient de l’incisive supérieure gauche et est en fait une dent du maxillaire gauche du mâle. Dans 1 cas sur 500, un mâle avec 2 défenses (!) peut être croisé.


C’est un caractère sexuel secondaire qui se développe au travers de la lèvre supérieure, dès la puberté jusqu’à la maturité sexuelle, soit de l’âge de 1 an à 8 ou 9 ans.
Les torsades vont toujours de droite à gauche.
Cette dent serait un organe de détection sensoriel très sensible.


Un peu de fascination avec ces superbes clichés partagés par Paul Nicklen sur son instragram.

 –


Sources

Wikipedia

Crédit

Instagram Paul Nicklen

 

 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire