Au cœur du Vivant Autres horizons L'actuel essentiel

L’Afrique contre le Covid-19

« J’ordonne la cessation de tout mouvements à Lagos et Abuja pour une période initiale de 14 jours, qui prendra effet lundi 30 mars à partir de 23 h », a déclaré dans une allocution télévisée, Muhammadu Buhari, le chef d’État Nigérian. © Tiago Fernandez

Et la menace se confirma. Le spectre terrible du Covid-19 appartient désormais au quotidien africain. Le mythe consistant à croire que l’infection se répandrait sur l’ensemble du globe tout en évitant sagement l’Afrique a montré ses limites. « La situation est très préoccupante avec une évolution dramatique : une augmentation géographique du nombre de pays et aussi l’augmentation du nombre de cas infectés », a déclaré lors d’une interview à la chaîne France24 Matshidiso Rebecca Moeti, Directrice régionale de l’Organisation Mondiale de la Santé pour l’Afrique. Le bilan du 30 mars recense 46 pays africains touchés par le Covid-19, 4 756 cas positifs déclarés et 146 décès, d’après l’Agence France-Presse.

Agir collectif

Avec une quarantaine de pays affectés en un mois, une faible réponse médicale et des sous-équipements sanitaires, le continent africain bénéficiera sans doute de l’aide occidentale. La nécessité d’éradiquer le Covid-19 dans chaque état du monde, afin d’éviter une nouvelle crise planétaire, forcerait un effort de cohésion et de solidarité entre les gouvernements. « La maladie reviendra du Sud vers le Nord. Alors, c’est dans l’intérêt des pays du Nord de faire cet investissement massif en Afrique », alerte Antonio Guterres, le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Audrey Yemo

Lire plus